Email :
Mot de passe :

Forum officiel du jeu Droits Divins


Lien de l'ancien forum : http://droits-divins.foruml.biz/
Aller à la page : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 -
Le forum officielAu cœur du Berry[ RP ] Notre Domaine : " Les Ails d'Angilon "
Auteur [ RP ] Notre Domaine : " Les Ails d'Angilon "
Louis-Oscar
503 messages postés
(Classé 8e)
Posté le 25/04/2016 à 12:18    Sujet du message : [ RP ] Notre Domaine : " Les Ails d'Angilon "
Le Berry surprend à mesure qu’il se découvre…
Il est souvent étonnant, parfois déroutant et il faut s’attendre à bien des surprises. Merveilles naturelles, somptueuses demeures et personnalités marquantes sont autant de trésors qui se révèlent au détours de ses nombreux chemins de traverse !

Et c’est ainsi que quelques jours plus tard, l’acte de propriété en main...
Mais enfin non ...!!
Ce précieux document est maintenant soigneusement rangé dans le petit coffre en bois précieux, qui sait tenir par ses flagrances odorantes, la vermine de toutes sortes bien à l’écart.

Bien évidemment, pour entreprendre les travaux urgent avant de s’y installer, Louis-Oscar ne tenait pas dans sa main un vélin, mais les rênes de la carriole tiré par Nestor, plus vaillant que jamais ...!

Fort heureusement, aidé par son Père adoptif Danath et quelques moines ouvriers du Prieuré tout proche, le chantier avançait bien!



__________________


Louis-Oscar
503 messages postés
(Classé 8e)
Posté le 25/05/2016 à 18:26    Sujet du message : [ RP ] Notre Domaine : " Les Ails d'Angilon "
Précédemment, dans le petit appartement au dessus de l’atelier " en attendant l’Iliade" ...

L’installation au Domaine se passa avec bien moins de monde que prévu...

Angelique, après une absence de plusieurs jours, vint au petit appartement au dessus de l’atelier pour récupérer les jumeaux...

Quand il fut question de leur fils, Louis-Oscar s’y opposa ;
Une mère digne de ce nom ne laisse pas un bébé de quelques mois, alors qu’elle le nourrit de son lait...!

C’est donc avec Arthur pour seule compagnie, que l’heureux Papa emménagea...

Deux chèvres furent installées dans une bergerie de fortune, qui était en fait l’écurie.
Pour satisfaire l’appétit légendaire d’Arthur évidemment !

Il vous faut savoir que pendant à l’absence d’Angelique, le Papa désemparé et inquiet, ne sachant plus à quel Saint se vouer, puisque le le lait de vache causait coliques et vomissement, sans parler de la fièvre, emmena son fils au Prieuré, consulter le moine Médicastre.


Nous voilà chez nous mon Fils !

Et même s’il ne savait pas chanter, Louis-Oscar fredonna en serrant son fils dans ses bras :

" Mélopée Infinie, chantée par les Anges, prenant nos âmes et nous berçant vers un monde reposant...
Cette demeure, c’est notre Paradis !"


Danath , son Père adoptif et Maître d’apprentissage ne tarda pas à les rejoindre, et l’aida malgré son grand âge, à décharger les quelques malles éparses sur la charrette.

Un des moines arriva également, suite au message envoyé via faucon à son ancien Précepteur Ethelstan, au Prieuré tout proche.
En attendant de trouver une nourrice convenable, ou à défaut une Gouvernante pour Arthur, ce moine aimable et doux dans ses façons conviendrait.

( à suivre...)






__________________


ClaudeDuchesne
622 messages postés
(Classé 5e)
Posté le 06/06/2016 à 22:00    Sujet du message : [ RP ] Notre Domaine : " Les Ails d'Angilon "
Le 04 juin 1656

Claude avait reçu des ordres. Il avait reçu l’ordre d’arrêter le Sieur de la Tour du Pin suite à une plainte déposée par Dame Angélique.

Accompagné de la Brigadière Letourneur et de deux gardes, ils se présentèrent à l’entrée de la demeure. Claude toqua quelques coups à la porte.

__________________
Louis-Oscar
503 messages postés
(Classé 8e)
Posté le 07/06/2016 à 09:24    Sujet du message : [ RP ] Notre Domaine : " Les Ails d'Angilon "
[Pourquoi dater au 4 juin...? le mandat d’arrêt a été affiché le 6 non?]

Quelques jours plus tard ...
Une petite routine paisible s’installait doucement au Domaine.
Louis-Oscar lisait un courrier suite à son annonce placardée sur le panneau d’affichage.


Citation :Bonjour à vous Messire

j ’ai lu et relu votre annonce

je fus nourrice il y a quelques années pour l ’enfant d ’une marquise maintenant parti au paradis .
Si vous désirez je peux venir vous rencontrer
Bonne journée messire
Merry


Et naturellement, il la commenta à son Fils qui gazouillait dans son berceau:


Oh, voilà une bien belle lettre !

Une très gentille Dame va bientôt passer nous rencontrer tu sais !
Son nom est Merry, il faudra que tu lui offres ton plus joli sourire hein !


Et tout en couvant son fils des yeux, il dit encore:

Tous tes sourires sont magnifiques, et tes rires un baume pour l’âme !


Quand Nuage gronda, chose bien inhabituelle chez lui, Louis-Oscar s’en inquiéta aussitôt et tous ses sens furent mis en alerte...
C’est un peu ça aussi l’Esprit de la Meute !

S’approchant de la fenêtre, il découvrit une petite troupe de gens et en reconnaissant l’uniforme de la maréchaussée, il rassura l’animal ;


Sage hein !

Et de quelques enjambées aériennes, il arriva à la porte qui venait d’être meurtrie de quelques coups.
L’ouvrant en grand il lança avec un sourire avenant:


Bien le bonjour Messieurs..et Dame ...!

Ajouta t’il un peu confus en découvrant une jeune femme dans le groupe.




__________________


Noah
2376 messages postés
(Classé 1er)
Posté le 07/06/2016 à 19:35    Sujet du message : [ RP ] Notre Domaine : " Les Ails d'Angilon "
Le 04 juin 1656

Suite à ma lettre a Claude je n’avais pas mis longtemps à partir de Sancerre afin de retrouver Claude et Victorine sur les lieux de l’arrestation.
D’ailleurs lorsque j’arrive Claude, quelques gardes et Victorine sont déjà sur les lieux. La porte est ouverte et Louis Oscar les accueille. Tant mieux, il est bel est bien présent.

Je m’avance vers eux.


Bonjour Sieur Louis Oscar, le Maréchal des Logis de Bourges, Sieur Duchesne et la Brigadière Letourneur sont ici pour vous arrêtez suite à la plainte de Dame Angélique sur le fait que vous déteniez son enfant alors que vous n’en avez aucun droit.

Nous vous demandons donc de nous remettre l’enfant de Dame Angélique et de nous suivre sans discuter.



__________________
Réponse plus au moins rapide tout dépend de l’humeur du Forum ..
Inconnu
Administrateur
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Comte
Comte
Comte
Comte
Comte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Chevalier
Chancelier de France
Intendant de Justice et de Police du Berry
Échevin à l'Urbanisme du Berry
message posté
(Classé 154e)
Posté le 08/06/2016 à 15:19    Sujet du message : [ RP ] Notre Domaine : " Les Ails d'Angilon "
Merry avait noté sur un papier l ’adresse du messire elle avait du marcher sans trouver une âme pour l ’aider à s ’y rendre ,après quelques allées et retours elle se trouva devant la bien jolie demeure ,non pas intimidée car des demeures elle en avaient vues ,en allant garder les enfants mais ça grandit si vite ,le dernier fut celui d ’une marquise de très grande bonté .

Merry avait du quitter son pays et la voilà dans le Berry ,jolie région ou les gens l ’ayant bien accueillis .Elle avait dans son fourre tout sa dernière lettre de recommandations .

Arrivée devant la grille ouverte elle avança et vit des gens habillés bizarrement ( oui ma poupée n ’étant pas du pays elle connait pas)

Merry entendit un homme demandant un enfant ,elle s ’arrêta et se demanda ce qu ’il pouvait bien se passer ,espérant que le bébé allait bien ,elle avait hâte de le voir .
Louis-Oscar
503 messages postés
(Classé 8e)
Posté le 08/06/2016 à 15:53    Sujet du message : [ RP ] Notre Domaine : " Les Ails d'Angilon "
[ HRP:les dates ne sont pas nécessaires sur ce RP Domaine, ça devient incohérent, courrier échangé avec Dame Merry le 6]

Un autre brigadier s’avança et lança après salutation d’usage :

Citation :Bonjour Sieur Louis Oscar, le Maréchal des Logis de Bourges, Sieur Duchesne et la Brigadière Letourneur sont ici pour vous arrêtez suite à la plainte de Dame Angélique sur le fait que vous déteniez son enfant alors que vous n’en avez aucun droit.


Il n’en fallait pas moins pour tétaniser Louis-Oscar...
Comme changé en statue de Pierre d’avoir osé regarder dans les yeux l’Homme face à lui...
Et son imagination débordante, malgré la gravité de la situation, lui faisait voir Méduse, auréolée de ses serpents qui se tortillaient, menaçants, gluants et répugnants.....


Puis une nouvelle tirade plus cinglante encore, vint compléter le tableau...:

Citation :Nous vous demandons donc de nous remettre l’enfant de Dame Angélique et de nous suivre sans discuter.


Pour anéantir un homme, il n’en faut pas plus...

Heu...
Mais...
C’est ...


Incapable d’aligner deux mots, il se tourna vers sa demeure où son Fils l’attendait.
Cette seule pensée suffit à faire naitre en lui cette détermination capable de renverser des montagnes...

Non, il ne pouvait accepter ces calomnies...


Aucun droit sur cet Enfant? sur Mon Fils?


Et comprenant, vu le regard vide de toute expression, si ce n’est l’impatience du Brigadier, il se dit qu’aucun plaidoyer ne serait entendu ici...

Il inspira profondément, passa sa main dans ses cheveux et se résigna...
:

Oui, j’accepte de vous suivre.
Oui, j’accepte de vous confier mon fils, mais avant de le rendre à sa mère, il lui faut une Nourrice de confiance !


Arthur est à l’intérieur dans son berceau ...

Puis le Papa attentionné pensa aux prochain repas qui ne tarderai pas:

Il faudra prendre avec vous la chèvre à l’étable, puisque mon Fils ne peut boire que ça, faute de lait maternel...
Le lait de vache le rend malade...
*

En disant cela, Louis-Oscar aperçut par la fenêtre grande ouverte, une Dame s’engager sur l’allée ...
Et il se souvint du courrier de Dame Merry qui devait se présenter au Domaine !


Oh ..! mais voilà qui est parfait ...!

Lança t’il à voix haute, ne s’adressant qu’à lui même ...

Le Tout Puissant et Pascal veillaient toujours, et une vague de courage envahit Louis-Oscar.

Heu, excusez moi un instant....!
Dit-il en s’adressant aux forces de l’Ordre et en désignant de la main, la jeune femme qui s’approchait.

Il ne restait plus qu’à espérer que c’était bien La Nourrice tant attendue....!

(* Ljd Merry à Post juste avant moi, j’ai donc complété, en la faisant apparaitre. Les grands esprits se rencontrent il semblerait !)












__________________


ClaudeDuchesne
622 messages postés
(Classé 5e)
Posté le 08/06/2016 à 21:50    Sujet du message : [ RP ] Notre Domaine : " Les Ails d'Angilon "

Le 04 juin 1656

Leur chef arriva sur les lieux quand l’homme venait tout juste d’ouvrir sa porte. L’homme accepta finalement de nous confier l’enfant et de nous suivre. Claude ne pipait mot et attendait avec la Brigadière Letourneur les ordres de leur chef.
__________________
Inconnu
Administrateur
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Comte
Comte
Comte
Comte
Comte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Chevalier
Chancelier de France
Intendant de Justice et de Police du Berry
Échevin à l'Urbanisme du Berry
message posté
(Classé 154e)
Posté le 09/06/2016 à 10:11    Sujet du message : [ RP ] Notre Domaine : " Les Ails d'Angilon "
Un homme sortit de la demeure il avait un visage si triste ,se demandant ce qu ’il lui arrive et le voilà devant Merry

Bonjour Messire ,je suis Merry attendue par le maître des lieux pour m ’occuper d ’un bébé ,est ce vous Messire ?

Je vois que vous avez du monde j espère ne pas vous déranger et j ’ai hâte de voit votre petit Arthur .


Merry ne trouvait pas ses hommes très sympathique ,surtout leur chef d ’après ce qu ’elle comprenait ,elle avait déjà entendu une histoire ou l ’enfant était au milieu ,une femme indigne elle cherchera un jour dans sa mémoire .En attendant que devait elle faire qu ’attendre la suite .Ah elle avait choisi son jour pour venir .
Louis-Oscar
503 messages postés
(Classé 8e)
Posté le 09/06/2016 à 13:48    Sujet du message : [ RP ] Notre Domaine : " Les Ails d'Angilon "
Quelques pas suffirent à louis Oscar pour rejoindre la Jeune femme maintenant devant lui, qui se présenta en disant:

Citation :Bonjour Messire ,je suis Merry attendue par le maître des lieux pour m ’occuper d ’un bébé ,est ce vous Messire ?

Je vois que vous avez du monde j espère ne pas vous déranger et j ’ai hâte de voit votre petit Arthur .


C’est avec un sourire jusque dans les yeux que Louis-Oscar la salua et se présenta à son tour:


Oui Dame Merry, je suis Louis-Oscar de la Tour du pin, je suis enchanté de vous rencontrer !


Puis tout en l’invitant à la suivre d’un geste de la main, il expliqua sommairement tout en marchant...


Il me faut vous dire qu il y a quelques hum..complications...
Un mandat d’arrêt a été lancé contre moi, et ses gens sont là pour m’arrêter...

Voyant le visage de la jeune femme changer, il tenta de la rassurer


Oh rassurez vous Dame...! Mon seul crime est d’avoir protégé mon Fils...


Et en arrivant devant le Berceau, l’heureux Papa pris son Fils dans les bras puis dit:


Je vous présente Arthur Camille Aimé !

Nous avons hélas peu de temps devant nous, ces gens de la Maréchaussée vont l’emmener... ...

Lorsque nous avons échangé par courrier, je ne pouvais m’imaginer que plainte serait déposée...
C’est un peu délicat...mais ..accepteriez vous de vous occuper de mon Fils chez sa mère où qu’elle soit...?
Je doublerai votre salaire...!


Et il termina avec la voix rendue plus grave par le chagrin qui l’étreignait
:

Si je sais mon Fils entouré de bons soins, la prison m’inquiètera moins...
Mon père adoptif, Danath du val de Bourg qui vit ici avec moi vous donnera vos gages, si je ne puis le faire moi même...


Arthur semblait ravi et racontait déjà mille choses à ce nouveau visage féminin, avec son langage de bébé

Il vous apprécie déjà il semblerai ...!


__________________


Noah
2376 messages postés
(Classé 1er)
Posté le 09/06/2016 à 14:48    Sujet du message : [ RP ] Notre Domaine : " Les Ails d'Angilon "
J’écoute Louis Oscar puis il sortit et revint accompagné d’une jeune femme qui devait être la nourrice dont il parlait.

Désolé de vous interrompre mais j’emmène moi même l’enfant à sa mère.
Je ne peux laisser l’enfant à une personne que Dame Angélique ne doit surement pas connaitre.


Je leur souris, je ne savais pas s’ils avaient vraiment conscience de ce qu’il se passait. Je me tourne vers la jeune femme.

Je vais vous laisser contacter Dame Angélique qui est la Bourgmestre de Sancerre, afin de voir avec qu’elle pour être la nourrice de son enfant.

Je regarde Claude.

Emmenez le à la prison provinciale et faite en sorte qu’un garde soit toujours présent devant sa cellule et qu’il soit nourrit jusqu’à la fin de cette affaire.
Nous ne sommes pas non plus des sauvages ..


Je n’aimais pas ce genre de situation. Je ne connaissais pas non plus vraiment toute l’histoire entre Louis Oscar et Angélique mais il faut bien que les choses se fassent et que l’on fasse notre travail.
Ensuite c’est la justice qui tranchera

Je m’avance vers Louis Oscar, la situation devenant d’avantage délicate. Je regarde le pauvre enfant qui devait rien comprendre à ce qu’il se passait même si à cet âge l’on ne peut vraiment se rendre compte de quoi que se soit.
Dans six mois je serais père et j’espère vraiment que mon enfant aura une vie meilleure que le début que vie ce pauvre Arthur.

Et sans plus tarder je prend doucement, car je ne suis pas brutal ... avec les enfants, des bras de Louis Oscar l’enfant.
Il devait peut être s’attendre à ce que je le confie à la jeune femme . Mais je ne la connais pas. Il en était donc hors de questions.

Je me tourne de nouveau vers Claude.


Contactez moi dès qu’il sera dans une cellule et aussi si vous avez rencontré des ... complications ...

Sur ces mots , je sors emportant l’enfant avec moi.
L’on était dans les heures de midi, et comme me l’avait conseiller Louis Oscar, je me dirige vers une chèvre qui se trouve dans l’étable. Ainsi je fais tout de même les choses correctement en prenant l’animal conseiller. Puis je pars . Je m’arrêterai sur le marché pour voir si je trouve un petit quelque chose pour cet enfant, un jouet, une peluche ou je ne sais quoi avant de retourner sur Sancerre afin de le rendre à sa mère.




__________________
Réponse plus au moins rapide tout dépend de l’humeur du Forum ..
Inconnu
Administrateur
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Duc
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Marquis
Comte
Comte
Comte
Comte
Comte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Vicomte
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Baron
Chevalier
Chancelier de France
Intendant de Justice et de Police du Berry
Échevin à l'Urbanisme du Berry
message posté
(Classé 154e)
Posté le 09/06/2016 à 15:44    Sujet du message : [ RP ] Notre Domaine : " Les Ails d'Angilon "
Merry suivait la maître des lieux et arrivé devant le berceau ses yeux se remplirent de bonheur ,il était si mignon ,un visage avec des joues à croquer ,des yeux pétillants ,son père avait l ’air si fier de son fils ,un beau tableau à voir et il lui proposa de prendre soin du petit ,petit qui gazouillait en faisait aller ses petits pieds et ses mains .

Bien sûr que je vais en prendre soin messire et ..Merry ne pu en dire plus qu ’un homme parla d ’emmener l’enfant avec lui Merry ne pouvait rien faire contre la loi ,juste se demande pourquoi se battre pour cet enfant alors qu ’il ne demande qu à être aimé ce petit ,elle osa prendre la parole .

Je ne puis rien faire mais je voudrais venir avec vous et prendre l ’enfant dans mes bras ,je suis nourrice et durant le voyage je pourrais l ’allaiter et ainsi connaître la maman ,le petit sera contre moi et puis vous êtes là ,je ne vais pas me sauver avec lui ,j ’ai allaiter plusieurs enfants et regardez il tends les bras ,je ne sais pas Monsieur si vous êtes père mais essayez de comprendre le chagrin de messire Louis -Oscar ,si je nourris son enfant il sera un peu rassuré .

Merry regarda l ’homme et vit dans ses yeux de la bonté et elle espérait qu ’il accepte qu ’elle le suive jusqu’au domaine de la mère .
Noah
2376 messages postés
(Classé 1er)
Posté le 09/06/2016 à 15:57    Sujet du message : [ RP ] Notre Domaine : " Les Ails d'Angilon "
Avant de partir je me tourne vers la jeune femme.

Oui biensur vous pouvez m’accompagner jusqu’au bureau de Dame Angélique.
Je serai bientôt père ... dans six mois.


Je lui souris puis je pris la route avec elle, laissant Claude et Victorine s’occuper de Louis Oscar.
__________________
Réponse plus au moins rapide tout dépend de l’humeur du Forum ..
Louis-Oscar
503 messages postés
(Classé 8e)
Posté le 10/06/2016 à 11:52    Sujet du message : [ RP ] Notre Domaine : " Les Ails d'Angilon "
Quand le brigadier prit Arthur dans ses bras, sans aucune brusquerie pourtant, Louis-Oscar crû qu’on lui arrachait le cœur...

Tel un pantin, privé de son âme, il assista à la scène qui suivit, le visage livide et décomposé...

Mais quand Dame Merry intervint, en argumentant sa décision, le papa en morceaux respira à nouveau...
Décidément, cette femme ne pouvait être qu’un cadeau du ciel...!

Comment expliquer sinon tous ces d’évènements qui se succédaient ...?
Tels des baumes pour adoucir de cuisantes brûlures...

La Foi reste un mystère, et en voilà un bien bel exemple .

Pourtant quand le hurlement lupin de Nuage déchira le silence pesant qui régnait maintenant, Louis-Oscar vacilla...

Il se retrouva à genoux, serrant l’animal contre lui, partageant leur peine...
Le lien qui les unissait était tel que nul mots n’étaient nécessaires.

Puis Louis-Oscar se releva finalement, séchant rapidement ses joues d’un revers de manche, et lui dit:


Restes !
Et veilles !

Danath sera bientôt là !


D’ailleurs le vieil homme devrait déjà être là...
Mais il n’était pas temps pour s’en inquiéter...


S’adressant finalement aux brigadiers qui l’attendaient patiemment, il faut le dire, il lança résigné:


Je suis prêt...
Allons y...


La petite troupe se mit donc en route, mais quand un nouvel hurlement retentit, Louis-Oscar se retourna un instant:


Contemplant le Domaine qui paraissait maintenant bien petit au loin...
Puis il dit : espérant que le vent porterai ses mots...


N’aies crainte, je reviendrai !





__________________


ClaudeDuchesne
622 messages postés
(Classé 5e)
Posté le 10/06/2016 à 22:05    Sujet du message : [ RP ] Notre Domaine : " Les Ails d'Angilon "
Claude écoutait sans broncher les échanges entre son chef et l’homme puis les ordre arrivèrent. Ils devaient l’emmener dans une cellule de la Prison provinciale. Il regarda Sieur de la Tour du Pin pour lui dire.

Si vous êtes prêt, allons-y !

Monsieur, je ne vous entrave pas les poignets mais si vous essayez de tenter quoi que ce soit, je serai dans l’obligation de vous entraver les poignets et les chevilles. Est-ce bien clair ?


L’homme encadré par les deux gardes, la Brigadière Letourneur et lui-même, ils prirent la direction de la prison.



(Hrp : Suite du rp à la Prison provinciale)
__________________
Le forum officielAu cœur du Berry[ RP ] Notre Domaine : " Les Ails d'Angilon " Aller à la page : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 -

© Hatis